La Liberté

Washington et Tel-Aviv lâchent l’Unesco

13.10.2017

Les Etats-Unis, rejoints par Israël, ont annoncé hier leur retrait de l’agence, accusée d’être anti-israélienne

Frédéric Autran

ONU »   Les Etats-Unis, qui avaient cessé de verser leur part à l’Unesco depuis l’intégration de la Palestine en 2011, ont annoncé hier leur retrait de l’agence onusienne, qui renouvelle sa présidence. L’Etat hébreu leur a emboîté le pas.

La menace planait depuis des semaines. Washington l’a mise hier à exécution. Dans un communiqué lapidaire, le Département d’Etat américain a annoncé le retrait des Etats-Unis de l’Unesco, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture. «Cette décision n’a pas été prise à la légère et reflète les inquiétudes des Etats-Unis concernant l’accumulation des arriérés à l’Unesco, la nécessité d’une réforme en profondeur de l’organisation, et ses partis pris anti-israéliens persistants», précise la diplomatie américaine. Quelques heures après l’annonce, le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, a annoncé à son tour le retrait de son pays, qualifiant la décision américaine de «courageuse et morale».

Des représa

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00