La Liberté

Le vrai bonheur des «faux» métiers

«Ecrire un livre était un rêve d’enfant», explique Manuela Ackermann Repond, qui a enseigné durant vingt ans les activités créatrices manuelles. © Alain Wicht
«Ecrire un livre était un rêve d’enfant», explique Manuela Ackermann Repond, qui a enseigné durant vingt ans les activités créatrices manuelles. © Alain Wicht
Le vrai bonheur des «faux» métiers
Le vrai bonheur des «faux» métiers
25.08.2019

Enseignante de formation, Manuela Ackermann Repond a tout plaqué pour se consacrer à l’écriture

Stéphanie Schroeter

Roman » Il ne reste que trois misérables petits jours avant que tout se termine, les grasses matinées, l’oisiveté à gogo, la belle vie quoi! Soyez courageux à la veille d’affronter cette épreuve incontournable. Inutile de vous risquer à le dire, ne le pensez même pas! Chassez cette vilaine phrase à la banalité affligeante. Non, les meilleures choses n’ont jamais de fin! La preuve avec Manuela Ackermann Repond. Pour la première fois depuis plus de vingt ans, cette enseignante quitte le navire scolaire pour se consacrer pleinement à un autre voyage, celui de l’écriture. Son souvenir, lui, restera intact dans cette école de la Basse-Ville de Fribourg où celle qui a été professeure d’activités créatrices, manuelles et textiles n’a jamais bricolé avec les sentiments de ses élèves. Douce comme sa

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00