La Liberté

Des tardigrades sur la Lune

09.08.2019

Espace » Il pourrait y avoir de la vie sur la Lune après le crash en avril de la sonde israélienne Bereshit: des tardigrades, minuscules animaux quasi indestructibles, capables de résister à des radiations extrêmes, à des températures comprises entre –272 et +150 degrés et à des décennies sans nourriture.

«Les chances de survie des tardigrades sont extrêmement élevées», estime Nova Spivack, cofondateur de la Fondation Arch Mission responsable de leur voyage. «Les tardigrades sont parfaits à stocker parce qu’ils sont microscopiques, multicellulaires et qu’ils constituent l’une des formes de vie les plus durables de la planète Terre.» Ces sortes de larves à huit pattes ont été déshydratées dans l’espoir d’être réanimées à l’avenir.

Reste un hic: si elles survivaient en théorie sur la surface lunaire, il leur faudrait tout de même pour grandir, se nourrir et se reproduire, de l’eau, de l’air et de la nourriture. ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00