La Liberté

«Il y a eu énormément de casse»

François Butty (à g.) et Philippe Zbinden, les deux coprésidents du Groupement industriel du canton de Fribourg. © Alain Wicht
François Butty (à g.) et Philippe Zbinden, les deux coprésidents du Groupement industriel du canton de Fribourg. © Alain Wicht
12.09.2018

Selon sa faîtière, l’industrie fribourgeoise se porte mieux, mais la crise du franc fort a laissé des traces

François Mauron

Economie » Les indicateurs le confirment: l’économie fribourgeoise a retrouvé des couleurs en cette année 2018. Les entreprises industrielles du canton, notamment, tirent à nouveau leur épingle du jeu. Le point avec François Butty, du groupe Wifag-Polytype Holding SA, à Fribourg, et Philippe Zbinden, de la société Zbinden Posieux SA, les deux coprésidents du Groupement industriel du canton de Fribourg. Le premier représente les sociétés exportatrices, tandis que le second se veut le porte-voix des entreprises orientées vers le marché national.

L’euro a repris de la vigueur par rapport au franc suisse. L’industrie fribourgeoise en ressent-elle les effets?

François Butty: Durant la crise du franc fort, les grandes entreprises se sont adaptées, notamment en modifiant leurs chaînes d’app

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00