La Liberté

Le chantier suscite l’incompréhension

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La rampe d’accès et le mur qui la bordait ont été démolis. TPF Immo prévoit de construire en priorité les quatre immeubles bordant la gare. © Alain Wicht/DR
La rampe d’accès et le mur qui la bordait ont été démolis. TPF Immo prévoit de construire en priorité les quatre immeubles bordant la gare. © Alain Wicht/DR
Le chantier suscite l’incompréhension
Le chantier suscite l’incompréhension
Partager cet article sur:
23.05.2020

La démolition d’ouvrages de la nouvelle gare intrigue, mais cette adaptation était prévue

Stéphane Sanchez

Châtel-Saint-Denis » «Bizarre… Drôle de cafouillage», jugeaient il y a quelques jours certains lecteurs perplexes face au chantier de la nouvelle gare de Châtel-Saint-Denis. Une pelleteuse attaquait en effet à la cisaille et au marteau-piqueur un mur et la rampe d’accès qui mène au parking souterrain situé sous la gare-pont du chef-lieu. Des ouvrages flambant neufs. D’aucuns y voyaient le produit d’une mésentente entre la société des Transports publics fribourgeois (TPF) chargée des infrastructures et celle responsable de l’immobilier. Il n’en est rien.

Le parking souterrain en question est destiné aux clients des deux paires d’immeubles qui borderont les quais, explique Mariève Prudat, la cheffe de ce projet baptisé Chrysalide. «Il a été construit en 2018 en même temps que la gare, pour des r

Articles les plus lus
Dans l'adversité...
Dans l'adversité...
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00