La Liberté

Qui n’a pas encore son cacaoyer?

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Fabien Coutel a rencontré Odile Zara, à Madagascar: «Une force de la nature», résume-t-il. DR
Fabien Coutel a rencontré Odile Zara, à Madagascar: «Une force de la nature», résume-t-il. DR
Partager cet article sur:
12.11.2020

La société Treegether, à Châtel-Saint-Denis, tire un trait d’union entre consommateurs et cacaoculteurs

Stéphane Sanchez

Châtel-Saint-Denis » «Treegether»: ce mot-valise, qui signifie «ensemble avec un arbre», vous emmène aux pays du cacao, du Pérou à Madagascar, en passant par la Côte d’Ivoire et l’Ouganda. Treegether, c’est une petite société née en mai dernier à Châtel-Saint-Denis, présente sur internet depuis un bon mois. Son but: proposer aux amateurs de chocolat de parrainer un cacaoyer – et bien plus que cela. Un projet intimement lié au parcours du Français Fabien Coutel, domicilié aux Paccots. Ce spécialiste du cacao sillonne depuis près de huit ans les plantations du monde, pour y rencontrer les cultivateurs.

Ingénieur en agroalimentaire de 41 ans, formé à Bordeaux et aujourd’hui membre du jury du seul concours mondial de cacao, Fabien Coutel a travaillé pour Weiss, Lindt, puis pour le c

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00