La Liberté

Riaz planche sur sa mobilité douce

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
23.09.2021

Conseil général » Le Conseil communal coupe l’herbe sous le pied de la gauche.

Double déconvenue pour le groupe PS-Les Verts-Indépendants de Riaz. Deux postulats émanant de ses membres ne seront pas transmis à l’exécutif, a statué le Conseil général mardi. L’un concerne le développement de voies douces: il est balayé par 19 voix contre 10. L’autre invite la commune à élaborer un concept de «Passeport Riaz» pour les enfants et les jeunes. Il succombe par 20 voix contre 9.

Côté mobilité, Pierre Mauron (ps) proposait à l’exécutif de concrétiser les voies douces déjà projetées et de prévoir d’autres axes piétons ou cyclables, en dehors du projet de valorisation de la traversée de la localité (Valtraloc), notamment vers Bulle. Net refus des groupes PLR, UDC et Le Centre, pourtant «sensibles à la question». Selon le PLR, le postulat «fait doublon» avec les projets de l’exécutif. Selon l’UDC, il doit céder la priorité à Valtraloc. Le Centre prône la confiance en l’exécutif et

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00