La Liberté

Stop au sexisme en médecine

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les réflexions autour du projet pilote contre le harcèlement en stage ont été lancées il y a un an, en même temps que le nouveau master en médecine. © Charly Rappo
Les réflexions autour du projet pilote contre le harcèlement en stage ont été lancées il y a un an, en même temps que le nouveau master en médecine. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
03.10.2020

L’Université de Fribourg lance un programme pilote contre le harcèlement en stage

Anne Rey-Mermet

Etudes » A la question «Pensez-vous être une personne visée par le harcèlement sexuel lors de vos futurs stages?» plus de 50% des étudiants en première année de master de médecine à Fribourg répondent oui. Seuls 8% estiment qu’ils ne risquent pas de faire face à ce type de comportement. Des chiffres qui correspondent aux tendances illustrées par plusieurs études, également en Suisse romande, qui relèvent une spécificité de la médecine dans ce type de problématiques.

Pour faire changer les choses et instaurer un environnement accueillant pour tous, l’Université de Fribourg a lancé un programme pilote contre le harcèlement sexuel et le sexisme en milieu de stage. Présenté hier à la presse, il a été élaboré en collaboration avec les étudiants. «Nous avons créé un groupe de travail qui a mis sur pied un programme pilote en trois axes: former, informer et accompagner», indique Emmanuelle Lüthi, collaboratrice scientifique de l’université. Les réflexions ont été lancées il y a un

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00