La Liberté

Le roi est mort, vive le roi!

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
On reprend les mêmes et on continue. Faute de mieux, peut-on dire! © Keystone
On reprend les mêmes et on continue. Faute de mieux, peut-on dire! © Keystone
Partager cet article sur:
02.06.2020

Parole d’expert

Football » On pourrait penser que cette dernière rubrique avant la pause de l’été s’imposerait d’elle-même: l’assemblée générale extraordinaire – le mot est mal choisi – des dirigeants du foot suisse.

Que nenni, «le roi est mort, vive le roi!» Cette citation du Moyen Age me vient à l’esprit pour décrire les décisions – ou non-décisions – prises par la caste des footballeurs; non, rien ne change dans le bon royaume du ballon rond: on reprend les mêmes et on continue. Faute de mieux, peut-on dire!

Rassurant, parce que cela montre que l’on pourra toujours jouer au football, avec ou sans spectateurs, avec ou sans droits TV, avec ou sans VIP, VAR et autres. Une balle en chiffons, des gamins, des cailloux en guise de poteaux et c’est reparti. Le jeu l’emporte sur toutes

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00