La Liberté

Bossel se donne encore six mois

23.11.2017

Le Fribourgeois, 525e mondial, ne baisse pas les bras. Mais dit commencer à réfléchir à l’après-tennis

Pierre Salinas

Tennis »   «Je continue.» Adrien Bossel (30 ans) rempile pour une année, mais une année qui pourrait ne durer que six mois. Matricule 525 à l’Association des tennismen professionnels (ATP), le Fribourgeois commencera 2018 aux alentours de la 550e place mondiale, «car je vais encore perdre quelques plumes d’ici là», soupire-t-il, sans baisser les bras pour autant. «Jusqu’en juin, j’aurai très peu de points à défendre. J’entamerai une nouvelle réflexion seulement après. L’objectif reste le même: entrer dans le tableau des qualifications d’un tournoi du grand chelem. J’en suis encore loin mais, en tennis, tout peut aller très vite.»

Têtu pour les uns, incorrigible enfant gâté pour les autres, admirable de courage pour d’autres encore, Adrien Bossel ne laisse personne indiffére

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00