La Liberté

La Suisse compte moins de très riches

12.07.2019

Fortune » Un tassement du nombre de millionnaires est constaté en 2018.

La Suisse a compté près de 5000 millionnaires en moins en 2018 par rapport à 2017. Ce recul est une première, depuis la crise financière de 2008, a révélé une étude publiée par la société de conseil Capgemini.

Le pays a néanmoins conservé son 7e rang mondial en chiffres absolus s’agissant de cette catégorie de population. Les particuliers fortunés en Suisse étaient au nombre de 384 400 en 2018 (–1,3% sur un an), soit 4,5% de la population totale suisse. C’est trois fois plus qu’aux Etats-Unis en valeur relative. Les millionnaires suisses ont vu leurs avoirs baisser de 3,8% à 1159 milliards de dollars, selon la dernière édition du World Wealth Report de Capgemini.

L’étude s’est consacrée aux High Net Worth Individuals (HNWI), soit les personnes en possession d’un patrimoine d’au moins un million de dollars (près de 990 000 francs) hors résidence principale, objets d’art et collection de biens courants.

Seuls six pays ont aligné plus de millionnaires que la Suisse en 2018: les Etats-Unis (5,32 millions de personnes), le Japon (3,15 millions), l’Allemagne (1,35 million), la Chine (1,19 million), la France (635 000) et le Royaume-Uni (556 000), tous ces pays affichant une densité de HNWI nettement moindre à celle de la Suisse.

L’effondrement des marchés boursiers et le ralentissement de la croissance économique, en particulier dans la région Asie-Pacifique, ont contribué au recul du nombre de millionnaires, désormais au nombre de 18 millions dans le monde (–0,3%) ainsi que de leur valeur patrimoniale (–2,9% à 68 billions de dollars). AWP/ATS

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00