La Liberté

Lois de la guerre à l’honneur

13.08.2019

Conventions de Genève » Chaque combattant blessé ou détenu et chaque civil dans un conflit peut se référer à ces lois de la guerre. Les Conventions de Genève, qui fêtaient hier leurs 70 ans et régissent le droit international humanitaire (DIH), sont devenues une véritable marque reconnue.

Ces quatre accords, pilotés par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et dont la Suisse est dépositaire, exigent notamment un traitement adapté d’un combattant désarmé, détenu, blessé ou malade, mais aussi des civils.

Au total, 196 Etats sont partie à ces conventions. «Chaque jour, nous voyons le DIH en action», à un checkpoint, dans une prison ou dans l’assistance humanitaire, a affirmé la cheffe du dispositif consultatif sur le DIH au sein du CICR, Anne Quintin. ATS

Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00