La Liberté

Fribourg dit non aux déchets sauvages

Fribourg rejoint la liste des cantons qui se sont déjà munis d’une loi contre les détritus sauvages, comme Berne, Vaud, Bâle-Campagne ou la Thurgovie. © Charles Ellena
Fribourg rejoint la liste des cantons qui se sont déjà munis d’une loi contre les détritus sauvages, comme Berne, Vaud, Bâle-Campagne ou la Thurgovie. © Charles Ellena
09.11.2018

Le Grand Conseil a adopté une base légale permettant d’amender en cas de détritus jetés par terre

Nicolas Maradan

Espace public » Comme un seul homme, ou presque, le Grand Conseil fribourgeois dit non aux déchets sauvages. Il faut dire que 30% des emballages, vieux mouchoirs et autres mégots de cigarettes ne finissent pas au fond d’une poubelle, mais bien par terre. Alors le parlement sévit: hier matin, il a modifié la loi cantonale sur la gestion des déchets pour permettre des sanctions, notamment des amendes d’ordre dont le montant pourra en principe aller de 40 à 300 francs (le montant définitif sera fixé par le Conseil d’Etat). «Des vaches ingèrent des débris de canettes en aluminium au bord des routes, ce qui les conduit à une mort certaine. Cela vaut bien une amende», assène l’agriculteur Dominique Zamofing (pdc, Posieux).

Ce nouvel arsenal législatif fait suite à une motion déposée en 2013 par la députée Antoine

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00