La Liberté

«Une bataille de gagnée, pas la guerre»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
e chef du groupe socialiste Roger Nordmann et «ses troupes» ont remporté la partie, hier au Conseil national. Keystone
e chef du groupe socialiste Roger Nordmann et «ses troupes» ont remporté la partie, hier au Conseil national. Keystone
Partager cet article sur:
30.10.2020

Coiffeurs, physiothérapeutes et restaurateurs pourraient bénéficier d’un rabais sur leur loyer

Philippe Boeglin

Loyers commerciaux » Le feuilleton continue. Après moult pérégrinations politiques, le Conseil national a consenti hier, d’un cheveu, à donner un coup de pouce aux petites et moyennes entreprises contraintes de fermer leurs portes en pleine épidémie de Covid-19, lors du semi-confinement ce printemps. Le vote s’est clos par 91 voix à 89 et quatre abstentions, la gauche et le centre l’emportant sur la droite.

Le Conseil des Etats devra encore confirmer le verdict. S’il le fait, les entreprises locataires ne paieront que 40% de leur loyer commercial pour la période allant de mi-mars à mi-juin. Les bailleurs assumeront les 60% restants.

Coiffeurs satisfaits

Les coiffeurs ne cachent pas leur satisfaction. «C’est une très bonne décision, qui va enfin dans la bonne direction», se réjouit Damien Ojetti, président central de Coiffu

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00