La Liberté

Oppositions au plan d'aménagement de Gletterens

Plus d'une vingtaine d'oppositions ont été déposée à la suite de l'enquête complémentaire du Plan d'aménagement local (PAL) de Gletterens. Cela touche principalement le projet immobilier prévu sur le terrain de la villa bunker.

Un projet immobilier ne fait pas l'unanimité sur le terrain de la célèbre villa bunker de Gletterens. © La Liberté
Un projet immobilier ne fait pas l'unanimité sur le terrain de la célèbre villa bunker de Gletterens. © La Liberté

CR

Publié le 24.10.2018
Partager cet article sur:

Les associations de protection de la nature et des habitants s’opposent à la mise à l’enquête complémentaire du Plan d’aménagement local (PAL) de Gletterens. En tout, 24 oppositions ont été déposées à la commune, confirme le syndic Nicolas Savoy. En jeu principalement: le projet immobilier dédié à la santé à La Châtelaine, mené par de mystérieux investisseurs intéressés à acquérir le terrain de la luxueuse villa bunker.

La nouvelle version du PAL demande à ce que le secteur dit Sur-le-Château demeure en zone d’intérêt général. La Fondation suisse pour la protection du paysage, Birdlife Suisse, Pro Natura Fribourg et le WWF indiquent dans un communiqué de presse commun «s’opposer au mitage du territoire dans un secteur sensible bordant la Grande Cariçaie».

Selon eux, cette zone à bâtir est non conforme à la Loi sur l’aménagement du territoire (LAT). «Elle est en outre située en surplomb de la réserve naturelle des Grèves d’Ostende, le long de la Grande Cariçaie», précisent-ils, estimant que l’urbanisation du secteur aurait un effet négatif sur le paysage, le trafic, l’éclairage nocturne et les déplacements de la faune dans le secteur.

Pour rappel, dans la mouture précédente du PAL, la commune souhaitait étendre cette zone d’intérêt général afin que le projet immobilier puisse se faire. Cela avait été refusé par le canton de Fribourg. Celui-ci avait en outre supprimé la zone existante, exigeant qu’elle redevienne zone agricole. La commune, ainsi que le propriétaire du terrain, ont fait recours de cette décision auprès du Tribunal cantonal, informe Nicolas Savoy

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00