La Liberté

Une alternative nommée Ostarello

Mercredi, Samantha Ostarello (N°32) ne s’est pas levée de sa chaise, sinon pour encourager ses coéquipières ou écouter les directives de l’entraîneur d’Elfic Jan Callewaert. Ce soir, promis, il en ira autrement. © Charly Rappo
Mercredi, Samantha Ostarello (N°32) ne s’est pas levée de sa chaise, sinon pour encourager ses coéquipières ou écouter les directives de l’entraîneur d’Elfic Jan Callewaert. Ce soir, promis, il en ira autrement. © Charly Rappo
13.04.2019

Avec le retour de l’Italo-Américaine, Elfic n’aura plus deux mais trois étrangères à disposition, ce soir

Pierre Salinas

SB League » Mercredi, pour tromper l’ennemi peut-être, pour tromper l’ennemi sans doute, elle s’est échauffée comme si de rien n’était avant de prendre place sur sa chaise. De laquelle, sourire jusqu’aux oreilles, Samantha Ostarello (27 ans) ne s’est levée que pour encourager ses coéquipières, chose qu’elle fait très bien par ailleurs: qui n’a pas reçu sa petite tape amicale sur les fesses ou son bisou sur le front? Si l’acte I des demi-finales des play-off de SB League arrivait un peu tôt, l’acte II, prévu ce soir (17 h 30) à la salle Saint-Léonard, verra Elfic Fribourg affronter Troistorrents non plus avec deux mais avec trois étrangères, son pivot italo-américain étant prêt à faire son retour.

«Le docteur a donné le feu vert. Elle va jouer», confirme Jan Cal

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00