La Liberté

Une cachotterie au sommet

Comment le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres fait-il son choix avec la pression qui est mise sur ses épaules? © Keystone
Comment le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres fait-il son choix avec la pression qui est mise sur ses épaules? © Keystone
07.08.2018

Un poste clé de l’Organisation des Nations Unies (ONU) doit être repourvu ce mois-ci. Candidat pour être haut-commissaire aux droits de l’homme, le Suisse Nils Melzer plaide en vain pour plus de transparence

Sandrine Hochstrasser

Droits humains » Un Suisse pour défendre plus de 7 milliards d’êtres humains? On apprenait le 24 juillet que Nils Melzer, professeur d’origine zurichoise travaillant à Genève et à Glasgow, s’était porté candidat pour devenir le prochain haut-commissaire aux droits de l’homme.

Un poste clé dans la galaxie onusienne. Le diplomate ne se limite pas à braquer les projecteurs sur les pires crimes commis dans le monde. Il dirige un millier de personnes dans plus d’une cinquantaine de pays, pour dialoguer avec les autorités locales, rendre visite à des détenus, faire du lobbying contre les mutilations sexuelles et d’autres pratiques inhumaines.

Des ONG indignées

Nils Melzer, ancien employé du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) devenu rapporteur spécial sur la torture &agrav

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00