La Liberté

Trois fortes voix vaudoises

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Pour Sophie Michaud Gigon, Meriam Mastour et Frédérique Beauvois (de g. à dr.), la journée du 14 juin a revêtu cette année une importance particulière. © Olivier Vogelsang
Pour Sophie Michaud Gigon, Meriam Mastour et Frédérique Beauvois (de g. à dr.), la journée du 14 juin a revêtu cette année une importance particulière. © Olivier Vogelsang
Partager cet article sur:
15.06.2021

Sophie Michaud Gigon, Meriam Mastour et Frédérique Beauvois: témoignages de femmes très exposées

Selver Kabacalman

Grève féministe » A l’occasion de l’anniversaire de la Grève féministe, trois femmes vaudoises qui se sont particulièrement démarquées ces derniers mois, tant sur la scène politique que médiatique, témoignent. L’objectif? Les sonder sur leur expérience et comprendre si, deux ans après le 14 juin 2019, des obstacles persistent lorsqu’une femme veut porter un message public. Rencontre avec Sophie Michaud Gigon, Meriam Mastour et Frédérique Beauvois, qui ont marqué le paysage suisse durant cette pandémie, chacune à sa manière.

«Je m’expose certes, mais je l’ai voulu et j’ai besoin de cette exposition pour faire passer mes messages politiques.»
 Sophie Michaud Gigon

Sophie Michaud Gigon est secrétaire générale de la Fédération romand

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00